Imprimer En savoir plus

picto Le Gecko léopard - Eublepharis macularius

Origine : Asie centrale et du Sud-Ouest (Inde, Afghanistan)

Nom latin : Eublepharis macularius

Famille : GECKONIDÉS

Longévité : 10 ans

Pratiquant l’autotomie, c’est-à-dire l’amputation de la queue en cas de danger, il ne faut jamais l’attraper brutalement sous peine de voir cette queue sectionnée ou sa peau déchirée.

 

Considéré comme rare dans les années 70-80, ce petit lézard est aujourd’hui couramment reproduit en captivité et se décline en de nombreuses mutations de couleur.


Description :

 

La sous-famille des Eublepharinés à laquelle il appartient a pour caractéristique la présence de paupières mobiles. C’est un lézard très attrayant avec une queue massive et renflée imitant sa tête.

Sa peau fine a un aspect velouté parsemé de petites granulations. La couleur de fond est beige rosée avec des bandes transversales sombres chez les juvéniles dont il ne subsiste chez l’adulte que de petites tâches noirâtres.

La pupille est verticale et les membres terminés par des doigts et non des ventouses comme chez les vrais geckos.

Longueur : 20 cm queue comprise.


Hébergement :

 

Un terrarium de type désertique (60x40x40cm) convient pour un couple ou un trio (2 femelles, 1 mâle).

On y mettra soit du sable, ni grossier ni abrasif, soit des copeaux de bois. Des abris sont indispensables (écorces de liège).

Un gradient thermique permet d’obtenir 25°C en zone fraîche et 30°C en zone chaude le jour, 20°C la nuit.

On mettra à sa disposition quelques branchages car il est grimpeur durant sa phase d’activité nocturne.


Soins quotidiens :

 

Réellement familier, on peut le manipuler mais avec délicatesse.

Les excréments sont ramassés régulièrement, l’eau de boisson changée tous les jours.

C’est un insectivore et un herbivore. On lui distribuera donc grillons, sauterelles, souriceaux mais aussi poire, kiwi, cresson, fleurs, etc… Une supplémentation en calcium est nécessaire pour les femelles en reproduction et les juvéniles, 1 à 2 fois/semaine. Demandez conseil à votre vétérinaire.


Reproduction :

 

La maturité sexuelle varie de 10 à 18 mois. La saison de reproduction va du printemps à l’automne. 

Un mois après l’accouplement, la femelle pond 1 à 2 œufs ovales que l’on placera en incubateur dans de la vermiculite humide pendant 2 mois à 26°C.

Les jeunes, timides, sont nourris dès le 2e jour de naissance.


Voir les autres fiches conseils